La NASA va tester une technologie cruciale de communication spatiale cette semaine : Comment regarder en direct

La NASA s’apprête à tester cette semaine sa nouvelle technologie de communication laser, qui vise à accélérer les communications spatiales. Également appelées communications optiques parce qu’elles utilisent la lumière pour envoyer des informations, elles permettront de transmettre 10 à 100 fois plus de données vers la Terre par rapport aux fréquences radio traditionnelles. L’agence spatiale lancera la démonstration de relais de communications par laser (LCRD) le 5 décembre et a mis en place une couverture en direct du test. Il sera diffusé sur diverses plateformes, dont NASA Television.

Le LCRD sera lancé à bord du Space Test Program Satellite-6 (STPSat-6) du ministère américain de la défense. Les scientifiques espèrent que l’utilisation de cette nouvelle technologie par les missions spatiales permettra d’éviter l’encombrement du spectre des fréquences radioélectriques. Le LCRD s’appuie sur la puissance des communications laser, qui utilisent la lumière infrarouge plutôt que les ondes radio, pour transmettre les données.

Où et comment regarder

La NASA a déclaré dans un communiqué que la diffusion en direct débutera à 14 heures IST le 5 décembre sur NASA TV, le site Web de l’agence et l’application NASA.

Pourquoi le LSRD est-il nécessaire ?

L’encombrement du spectre des fréquences radioélectriques s’est multiplié en raison de l’augmentation des constellations de satellites en orbite terrestre basse. Le LCRD augmentera la capacité et la vitesse de transmission des données. Par exemple, le LCRD enverra des données vers la Terre depuis l’orbite géosynchrone à une vitesse de 1,2 gigabits par seconde (Gbps). À cette vitesse et à cette distance, les utilisateurs pourraient télécharger un film en moins d’une minute. Grâce à la communication par laser, les engins spatiaux peuvent renvoyer plus de données rapidement, explique la NASA.

Cette technologie est également importante car la NASA et les entreprises spatiales du secteur privé prévoient une multitude de missions spatiales en vue de la mission Artemis, dans le cadre de laquelle la NASA retournera sur la Lune pour explorer une plus grande partie de la surface lunaire que jamais auparavant. Forte de cette expérience, elle tentera ensuite d’envoyer les premiers astronautes sur Mars.

Après une démonstration réussie, LCRD reliera des stations terrestres à Hawaï et en Californie à la station spatiale internationale.


Articles connexes