La fusée Blue Origin échoue peu après le décollage : tous les détails

La fusée Blue Origin a échoué en plein vol, un jour après son décollage. La fusée a dû mettre en sécurité sa capsule cargo avant de s’écraser dans le désert du Texas. La fusée avait pour objectif d’envoyer des expériences financées par la NASA et d’autres charges utiles aux confins de l’espace. Le booster s’est écrasé dans la zone de danger désignée. La fusée qui s’est écrasée hier avait déjà volé huit fois. Elle a transporté 31 personnes dans le cadre du programme de tourisme spatial suborbital de Blue Origin.

Une fusée de la société spatiale Blue Origin, détenue par Jeff Bezos, a échoué en plein vol peu après son décollage il y a un jour. Blue Origin a publié sur Twitter un clip vidéo montrant la capsule actionnant les propulseurs de secours pour se séparer de sa fusée d’appoint.

La fusée s’est écrasée dans le désert du Texas après avoir mis en sécurité sa capsule cargo. Le crash s’est produit un peu plus d’une minute après le décollage, à environ 8 km du sol, lorsque le moteur d’appoint de la fusée New Shepard s’est enflammé pendant l’ascension.

Selon l’administration fédérale de l’aviation américaine (FAA), le booster s’est écrasé dans la zone de danger désignée.

La mission NS-23 était le premier lancement sans équipage de New Shepard cette année et la quatrième mission en 2022. La fusée a déjà transporté 31 personnes, huit fois auparavant.


Pour connaître les dernières nouvelles et critiques technologiques, suivez Gadgets 360 sur Twitter, Facebook, et Google News. Pour les dernières vidéos sur les gadgets et la technologie, abonnez-vous à notre chaîne YouTube.

Lancement du Motorola Edge 30 Ultra avec un appareil photo de 200 mégapixels et du Motorola Edge 30 Fusion en Inde : Prix, spécifications

Google publie le Doodle Ethereum Merge Countdown Timer quelques jours avant la mise à niveau.

Articles connexes